Consommation durable et responsable : l’AGRAF s’engage pour demain !

Développer notre politique de consommation durable et responsable est l’un des enjeux de notre convention triennale d’objectifs et de moyens 2016-2018. L’AGRAF s’engage donc pour demain en 3 actes :

Acte 1 : Vous proposer de la viande de bœuf et de porc sous le signe de la qualité.

L’AGRAF est partenaire des filières mettant en avant le savoir-faire de nos éleveurs, telles que « Label rouge » et « Bleu-blanc-cœur ». Depuis le mois de février, vos restaurants vous proposent de la viande fraîche de porc et de bœuf sous le signe de cette qualité.


La filière « label rouge » garantit une qualité supérieure à ses produits issus de modes de production spécifiques et définis pas des cahiers des charges précis. La filière Bleu-blanc-cœur s’inscrit, quant à elle, dans une démarche nutritionnelle globale partant de l’alimentation animale à laquelle est intégré de la graine de lin, de la luzerne, de l’herbe, etc.

agraf : Label Rouge - Le_porc_francais - Viande bovine francaise

Acte 2 : Ensemble, protégeons la diversité jusque dans les menus

Les réserves de poisson dans les océans s’amenuisent. Plusieurs espèces, largement utilisées en restauration collective, sont impactées par la surpêche. Moins servir de poisson aujourd’hui est devenu une évidence pour l’AGRAF qui a décidé ainsi d’adapter son offre alimentaire.


A partir du mois d'avril, nous vous proposons, une à deux fois par semaine, de découvrir nos plats complets végétariens (le risotto sauce aux champignons, brick de parmesan – la tarte fine courgette ricotta et mozzarella, etc.). Cette nouvelle offre doit permettre à chacun de se composer un menu équilibré.


Acte 3 : Des déchets valorisés dans tous les restaurants

Près de 70 % des déchets générés sur nos restaurants sont d’origine organique et peuvent être valorisés. C’est pourquoi L’AGRAF trie et récupère désormais les déchets alimentaires issus de la production en cuisine et des fins de service dans l’ensemble de ses restaurants. Les déchets organiques triés sont ensuite méthanisés pour produire du biogaz. Ce biogaz permettra d’alimenter le réseau en gaz de ville ou servira à la production d’énergie électrique.


Depuis le mois de mars, vous nous aidez à faciliter le travail des équipes en charge du nettoyage des plateaux dans votre restaurant. Votre participation nous est précieuse.

Le tri, un geste simple pour l’environnement !


A lire aussi :

COMMENTEZ CET ARTICLE

Saisissez votre email

Saisissez le titre de votre commentaire

Saisissez votre commentaire


   ATTENTION : Tous ces champs sont obligatoires