Poursuivre l'effort de modernisation et adapter l'offre de restauration

Chacune des associations qui portent l’action sociale des ministères économiques et financiers est importante, mais l’AGRAF a la particularité d’intervenir tous les jours dans le quotidien d’une grande partie des agents en poste à Paris et dans certaines zones de la petite ou grande couronne. Pour ces raisons, l'Agraf doit faire face à de nombreux enjeux pour rester un outil de restauration attractif.



Alors que les habitudes alimentaires des Français évoluent et que la vie au travail s’est elle-même transformée, l’enjeu principal auquel doit faire face l’association est de rester un outil de restauration attractif et adapté aux besoins des personnels.

Ceci passe par une offre de restauration diversifiée, une bonne qualité de service et une grille de tarifs échelonnée (dont la soutenabilité implique la maîtrise des coûts de production). Notre principal défi est d’enrayer la baisse de fréquentation constatée depuis plus de 3 ans qui, compte tenu de charges fixes maitrisées mais néanmoins importantes, pèse sur nos coûts de revient unitaires.

Les ministères économique et financier, propriétaires des locaux et l’AGRAF, en tant qu’exploitant, ont opéré un effort important de modernisation de l’outil de production et des espaces de restauration. Ainsi a été engagée la rénovation complète des restaurants de Bercy - celle de Reuilly étant prévue pour fin 2016 - début 2017. Par ailleurs, le remplacement du mobilier et la réalisation de travaux de rafraîchissement sur plusieurs restaurants du centre de Paris et sur les satellites sont intervenus durant l'été 2015 avec l'appui de la Direction générale des Finances Publiques (DGFIP).

Cet effort de modernisation se poursuivra par la création d’une nouvelle cuisine centrale à Ivry, après le départ de Palikao (Paris 20ème).

L’AGRAF a su également adapter son offre de restauration. Outre le « bio » développé à partir de 2010, elle a mis en place quelques points de restauration rapide « CROQ’AGRAF » pour répondre à un besoin de restauration rapide ressenti, pour l’essentiel, sur le site de Bercy. Depuis février dernier, l’AGRAF propose une nouvelle offre de restauration complémentaire à celle du repas dit « traditionnel ». Celle-ci a rapidement trouvé sa place et représente 31 % des repas pris par les usagers des restaurants au quotidien.

Il faudra aller plus avant sur ce terrain, de façon à satisfaire des attentes différentes. Il nous faudra maintenir l’effort sur la qualité de service en poursuivant la formation des équipes (production et service) et améliorer notre communication vers l’usager. Notre nouveau site internet vous permettra désormais de recharger votre carte, de consulter le menu de votre restaurant mais également de nous écrire. Notre ambition est de mieux vous faire connaître l'association mais aussi de partager avec vous notre offre de services et notre politique en matière d'environnement.

Bertrand Gautier, Président de l'Agraf


Créée le 13 septembre 1983, l'Association pour la Gestion des Restaurants des Administrations Financières (AGRAF) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 subventionnée par les ministères économique et financier.Elle s’est vue confier la gestion des restaurants administratifs à titre exclusif depuis l’arrêté ministériel du 18 décembre 2001. Elle doit permettre l’accès des agents actifs, de leurs enfants, des retraités relevant des ministères économique et financier à une solution de restauration pour le déjeuner.


L’association compte 390 salariés.

Environ 45.000 agents sont titulaires d’une carte AGRAF. A ces agents s’ajoutent les personnels d’organismes conventionnés (La Poste, Conseil d’Etat, Cnil, etc.).


L’AGRAF sert en moyenne 10 500 repas par jour répartis entre :

  • - 30 restaurants en libre-service;
  • - 1 restaurant d’invités (« le Club »)
  • - 4 points de restauration rapide (« Croq’Agraf »).

 


COMMENTEZ CET ARTICLE

Saisissez votre email

Saisissez le titre de votre commentaire

Saisissez votre commentaire


   ATTENTION : Tous ces champs sont obligatoires